Ses problèmes au genou l’ont empêché de débuter samedi 2 juillet un voyage apostolique en République démocratique du Congo puis au Soudan du Sud. Mais le pape François, qui a envoyé son Secrétaire d’État dans les deux pays, a tenu à enregistrer un message vidéo à destination des populations qui devaient l’accueillir. Cela pour leur assurer de ses regrets mais aussi de sa proximité.

En s’adressant aux peuples congolais et sud-soudanais, le pape François n’a pas caché sa déception de ne pouvoir se rendre auprès d’eux : « Le Seigneur sait combien mon regret est grand d’avoir été contraint de reporter cette visite tant désirée et attendue. Mais ne perdons pas confiance et espérons nous retrouver au plus vite, dès que cela sera possible. », a indiqué Éric Sénanque, l’un des correspondants de la RFI au Vatican.

Mais François ne s’est pas contenté d’un message de proximité et d’encouragement, il a également invité les deux populations à s’engager pour l’avenir : « Vous avez tous une grande mission, à commencer par les responsables politiques : celle de tourner la page pour ouvrir de nouvelles voies de réconciliation et de pardon, de coexistence sereine, de développement. »

« Les larmes que vous versez sur la terre et les prières que vous élevez vers le Ciel ne sont pas inutiles », a conclu le pape, qui célèbrera ce dimanche une messe dans la basilique Saint-Pierre avec les membres de la communauté congolaise de Rome.

A la Une Wab-infos

Avec RFI

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


DECOUVREZ SUR A LA UNE WAB-INFOS

VOTRE AVIS

Please enter your comment!
Please enter your name here