Le président russe Vladimir Poutine a déclaré que sa position relative à l’opération militaire spéciale en Ukraine restait inchangée depuis le matin du 24 février lorsqu’il avait publiquement annoncé ses objectifs. Depuis, il n’y a rien à ajouter, a-t-il noté en répondant aux questions des journalistes.

Il a également ajouté que le régime de Kiev s’était préparé au conflit depuis 2014.

Dans cette optique, Vladimir Poutine a souligné qu’avant tout, Moscou cherchait à protéger les vies des soldats participant à l’opération spéciale.

Par ailleurs, le chef de l’État a assuré que l’armée russe ne frappait pas l’infrastructure civile en Ukraine, car grâce aux armes de haute précision il était possible d’établir les coordonnées exactes des cibles militaires.

Il a rappelé que les Ukrainiens plaçaient souvent leur matériel, surtout octroyé par l’Occident, dans des hangars, des ateliers, des usines, en vue de le remettre en ordre après la transportation de l’étranger. Selon le président, c’est ce qui aurait dû avoir lieu à Krementchoug. Néanmoins, il a nuancé qu’il apprendrait plus de détails relatifs à cet incident de son retour à Moscou.

Vladimir Poutine est en visite à Achgabat où il participe au sixième sommet de la Caspienne.

A LA UNE WAB-INFOS

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


DECOUVREZ SUR A LA UNE WAB-INFOS

VOTRE AVIS

Please enter your comment!
Please enter your name here